Bilan constitutionnels et soins à Roussas
80 Lotissement les Roussettes, 26230 Roussas
 
Disponible de 9h à 12h30 et de 14h à 19h30
 
06 49 03 66 86

Le syndrome pré-menstruel (PMS)

Beaucoup de femmes, de jeunes femmes principalement, souffrent du syndrome prémenstruel (ou SPM).

Le SPM apparaît les jours précédant les menstruations et se caractérise par divers désordres et inconforts tant sur le plan physiologique que psychologique : prise de poids, maux de tête, gonflement douloureux des seins, irritabilité, nausées, crises boulimiques, nervosité, anxiété...
Ces "attaques" peuvent handicaper sérieusement la vie quotidienne et sociale.

Selon l’Ayurvéda, ce SPM est du à un déséquilibre hormonal, ce déséquilibre découlant d’une routine et d’un régime inappropriés. Il est donc important dans un premier temps d’analyser scrupuleusement les symptômes pour apaiser le dosha en cause. Vata augmenté donne des douleurs, de l’anxiété, de la sécheresse, Pitta, de la colère, des inflammations, sensations de brûlures, Kapha, de l’œdème, sensations de lourdeur...

Pour prévenir ces désagréments, il est essentiel d’adopter un régime alimentaire qui privilégiera une nourriture fraiche, si possible végétarienne, semi-solide et plutôt chaude : soupe épaisse, compotes de fruits, kitchari (mélange de riz et lentilles), polenta, curry de légumes (non piquant)...
Il est souhaitable de réduire - voire éviter totalement - les boissons alcoolisées, la caféine, les sucres blancs, les graisses et aliments frits, le sel... tous ces aliments augmentent Pitta qui crée en conséquence des désordres hormonaux.
Un apport de gingembre frais, de cumin et de coriandre sont recommandés pour leur vertus apaisantes de Vata/Pitta et aussi pour renforcer le feu digestif et ainsi mieux éliminer Ama (toxines corporelles).

De longues et profondes respirations aideront à détendre le corps et le mental, et activeront la circulation. Anuloma Viloma est le pranayama (exercice respiratoire) idéal pour apaiser le mental, l’anxiété, le stress. Associé à la méditation, il n’en sera que plus efficace.

Les massages (Abhyanga) et les exercices de yoga (asana) sont déconseillés les trois premiers jours des règles ; restez tranquille, dans un endroit paisible et harmonieux, évitez le contact avec des personnes hyper actives, en colère ou tristes. Ecoutez de la musique douce et ayez des activités qui vous donnent de la joie.


L’auto-massage à l’huile de sésame chaude est vivement recommandé aux femmes qui souffrent de SPM. Se masser au moins deux à trois fois par semaine avant la douche du matin. Cette pratique améliore considérablement les circulations (lymphatique, nerveuse, digestive...), apaise le mental et le stress, améliore le sommeil et prévient contre le vieillissement prématuré de la peau. Mesdames, vous avez tout à y gagner !

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.